Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

life sucks sometimes

  • La vie c'est comme le piano il y a le noir et le blanc: il faut jouer les deux pour avoir une belle mélodie

    Les conges de Noel furent tres choatiques pour nous - La mere de mon Amerloque a eu de gros soucis de sante, elle est malheureusement devenue VIP avec plusieurs visites a l'hopital en moins de 10 jours.

    2013 a continue sur cette meme lancee en commencant de travers... Son avenir n'est pas tres glorieux: a 65 ans, faites rimer AVC (qui vous laisse handicapee d'un bras et une jambe (heureusement son elocution est restee intacte!) et un #$#% de crabe confirme ce soir - Super hein comme recette. Surtout pour la mise en route des traitements, une horreur.

    Un seul conseil pour garder la sante. Ne vous permettez pas de questionner ces tests de sante chiants oui mais tellement importants qui sont de routine suggeres par vos medecins - ca pourra 'sauver' vos vies si quelque chose est decele des le depart: colonoscopie, mamogramme, frottis, Hemoccult et autres tests des plus passionnants quoi... c'est pas pour du bidon! C'est une decision egoiste d'aller a l'encontre du medecin, suivez donc le conseil du medecin pour le bien de vos enfants.

    On dit que le nouvel age pour les personnes agees c'est 75 ans... Ses enfants ne pensaient pas que si tot, ils devraient s'atteler a la tache de gerer les finances de leur mere, en plus du reste. J'y retrouve une petite place en m'occupant du conge maladie et son plan sante (c'est malheureusement mon dada depuis juin), ca fait 1 chose de moins a penser pour les 4.

    En ayant vecu la meme spirale infernale fin juin l'an dernier, j'observe combien les 4 freres/soeur se retrouvent happes par cette derniere. Et ca me fait mal au coeur ca me fait une telle peine pour eux. On pense que nos parents seront la encore longtemps - la le doute se met en place... 

    La seule chose a faire pour ses 4 enfants - c'est de lui rendre visite a l'hosto ou on la trouve enjouee (un gros plus!)-  Ses derniers sont eparpilles aux 4 coins du monde - L'aine est au Texas, le plus jeune enseigne l'anglais a Seoul (Ironiquement, il etait arrive apres Noel pour 3 semaines, apres avoir quitte les US 2 ans auparavant, super de l'accueillir a l'aeroport et lui annonce que sa mere venait d'entrer a l'hosto pour la 2eme fois en 48h), les 2 autres sont a 1h de route l'un de l'autre - soutien indispensable pour ma belle-soeur qui aura besoin de son frere car c'est sur eux que retombera la plupart des choses a gerer. (Un truc dont mon Amerloque n'avait vraiment pas besoin alors qu'il  continue encore a remonter sa pente a lui)... Ce weekend les 4 enfants seront reunis pour la 1ere fois depuis bien des annees. Ca leur fera du bien (j'espere!) pour se soutenir.

    Je sais que les relations belle-mere/belle-fille ne sont pas souvent les meilleures.  On ne peut pas dire que la mienne soit tres fusionnelle non plus. Mais ma Belle-Mere a ete au top l'an dernier venant a mon secours en gerant ses petits-enfants. Pour mon mari qui est tout retourne, pour le moment je ne peux offrir a Belle-Maman que mes sourires, et comme aujourd'hui des petits massages de jambes (oui moi quand ca va pas, faut que j'occupe mes mains), c'est pas grand chose, mais je pense que ca lui a apporte du bien....

    Je vous laisse mediter ce beau poeme connu:

    Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup.
    Il enrichit ceux qui le reçoivent, sans appauvrir ceux qui le donnent.
    Il ne dure qu'un instant, mais son souvenir est parfois éternel.
    Personne n'est assez riche pour pouvoir s'en passer,
    Et personne n'est trop pauvre pour ne pas le mériter.
    Il crée le bonheur au foyer, est un soutien dans les affaires et le signe sensible de l'amitié.
    Un sourire donne du repos à l'être fatigué, rend du courage au plus découragé, console dans la tristesse et est un antidote de la nature pour toutes les peines.
    Cependant il ne peut s'acheter, ni se prêter, ni se voler.
    Car c'est une chose qui n'a de valeur qu'à partir du moment où il se donne.
    Et si quelquefois vous rencontrez une personne qui ne vous donne pas le sourire que vous méritez, soyez généreux, donnez-lui le vôtre.
    Car nul n'a autant besoin d'un sourire que celui qui ne peut en donner aux autres.

     

    Pour la famille/les amis, si vous voulez envoyer un petit mot a mon Amerloque- juste envoyer - Thinking of you or you're in our prayers suffira. pas la peine de s'etaler dans les details, Merci.