Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Je teste mes parents...

Les news du Grand Frere.. la Suite...

Apres un weekend assez eprouvant - tous les jouets du PetitBonhomme du sous-sol (basement) ont ete mis en 'time out' (= au coin) - j'ai pu aspirer mon sous-sol tres vite grace a cela... Mr. se rebelle voyez-vous - bah mon petit gars a 3 ans 1/2 c'est nous qui sommes maitres et pas toi...  Mi-ange mi-demon mon fils il peut l'etre => ah le dur metier de la vie d'un parent!

Ca m'a rappele ce texte que j'avais lu recemment...

Maman, Papa, je vous en supplie, ne me laissez pas croire que mes désirs sont tout puissants.
Maman, Papa, je vous en prie, prenez le risque de me frustrer et de me faire de la peine en refusant certaines de mes demandes.
Maman, Papa, c'est important pour moi que vous sachiez me dire non, que vous ne me laissiez pas croire que vous êtes tout pour moi, que je peux être tout pour vous.
Maman, Papa, surtout, entendez mes désirs mais n'y répondez pas tout de suite. En les satisfaisant trop vite, vous risquez de les assassiner. Confirmez-moi que j'en ai, qu'ils sont recevables ou irrecevables mais ne les prenez pas en charge à ma place.
Maman, Papa, s'il vous plaît, ne revenez pas trop souvent sur un refus, ne vous déjugez pas pour que je puisse aussi découvrir mes limites et avoir des repères clairs.
Maman, Papa, même si je réagis, si je pleure, si je te dis à toi, Maman "méchante et sans cœur…", reste ferme et stable, cela me rassure et me construit. Si je t'accuse toi, Papa, "de ne rien comprendre", ne m'enferme pas dans mes réactions.
Maman, Papa, par pitié, même si je tente de vous séduire, résistez même si je vous inquiète, ne vous soumettez pas même si je vous agresse parfois, ne me rejetez pas.
C'est comme cela que je pourrais grandir.


Jacques Salomé

Commentaires

  • Ça me fait penser à un texte que la crèche a filé à tous les parents. Je le scanne et je le poste.

Les commentaires sont fermés.